• +243 812 479 434
  • contact@irdac.net

Atelier de modélisation participative tridimensionnelle dans une partie de la réserve naturelle d’itombwe au Sud Kivu

Atelier de modélisation participative tridimensionnelle dans une partie de la réserve naturelle d’itombwe au Sud Kivu

Il s’est tenu au Sud Kivu, du 04 au 18 mai 2016, un atelier de modélisation participative en 3 dimensions (P3DM) d’une partie de la Réserve Naturelle d’Itombwe (RNI) au Sud Kivu. Organisé par Africapacity, une organisation de la société civile congolaise accompagnant les peuples autochtones dépendant des forets dans la zone ciblée, avec le soutien financier de la Rainforest Foundation Noreway, RFN en sigle. L’Initiative Régionale de Documentation et d’Accompagnement Communautaire au Développement, en abrégé IRDAC, a assuré l’appui technique à travers son Directeur Technique, Mr Barthélemy BOIKA, Expert en la matière dans le cadre de la consultance en « Appui technique aux structures partenaires de la RFN en République Démocratique du Congo ».

En effet, le processus de classement participatif de la Réserve Naturelle d’Itombwe (RNI) a connu des avancées significatives. La délimitation interne semble ne plus être à la table de négociation mais bien plus c’est le plan de gestion concertée qui est en train de se mettre en place. D’où la nécessité d’offrir aux parties prenantes des outils pertinents, compréhensifs et mieux adatés afin de déclencher un dialogue multi ateurs équitable et informé pour toutes les parties en présence. C’est ainsi que la modélisation participative (Partcipatory 3 dimensionnal Modeling, P3DM en sigle) ou encore cartographe en 3 dimensions a été identifiée comme approche participative mieux indiquée pour répondre au besoin d’un tel accompagnement communautaire.

Ainsi, eu égard à tout ce qui précède, il fut organisé un exercice test de modélisation participative tridimensionnelle (P3DM). Il s’agit de l’atelier P3DM qui avait pour objectif de permettre par la réalisation d’une cartographie en 3 dimensions, à cartographier les occupations de sol et activités menées dans la Réserve Naturelle d’Itombwe en vue de mettre en un plan consensuel de gestion et la consultation des communautés sur le mode de gestion de cette réserve.

Pour une bonne réussite, cet atelier a abordé trois phases : une phase de construction de la maquette vide par les jeunes issus des communautés de la zone test ciblée dans le but d’assurer la pérennité des acquis du projet ; une phase de déplacement des données géo spatiales par les membres plus vieux des communautés de la zone ciblée pour l’exercice test et ne phase solennelle et médiatique de présentation de la maquette au public.

Déroulé pendant 15 jours, l’atelier a connu un succès en ce sens que l’espace de la zone d’intérêt ciblé pour l’exercice P3DM de Mwenga est sous couverture des carrés miniers attribués respectivement aux groupes Banro et Ndoba pour la recherche minière. Il est maintenant important d’activer les démarches pour mettre en place un plan global de réplication de l’exercice sur l’ensemble de la Réserve Naturelle d’Itombwe.